Nord-Kivu : le Gouvernement Provincial s’engage à collaborer avec l’ICCN pour la sécurisation du Parc national de Virunga

À gauche Emmanuel D'emerode, Directeur provincial de l'ICCN et à droite Carly Kasivita, gouverneur du Nord Kivu. Photo de tiers

Ecouter cette information

Le gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita a échangé ce mercredi 29 Avril 2020 avec le directeur Provincial de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), Emmanuel D’Emerode  après cette rencontre ,le patron de l’ICCN a fait savoir à la presse que, le gouvernement provincial va désormais travailler dans une parfaite collaboration avec l’ICCN, pour que l’incident malheureux comme celui du vendredi 24 Avril 2020 à Rumangabo dans le Rutshuru, qui a couté la vie à 12 gardes parc, ne se reproduise plus jamais dans le parc national de Virunga (PNVi)

Par ailleurs, il a souligné qu’ils ne sont pas découragés par cet acte criminel enregistré, et restent très engagés à poursuivre leur mission. 

«Nous pleurons nos morts et nous dédoublerons les efforts pour qu’il y ait justice et que le fort de l’Etat congolais se réalise. Il faut que la paix revienne pour que le développement économique puisse du Congo se réalise », A-t-il indiqué, avant d’ajouter qu’il est du devoir de tout le monde d’agir dans le respect de la loi. 

Car, selon lui, ce qui serait considéré comme conflit entre le Parc National de Virunga-population riveraine, trouvera sa réponse grâce à un dialogue avec cette population pour une paix durable.

«Les réactions violentes sont déplorables, et ne sont pas de l’intérêt du développement dont nous parlons. Pour qu’il y ait compréhension de toutes les lois du pays, un dialogue doit être fait avec cette population », a-t-il chuté.   

Prince Bagheni, à Goma