Nord-Kivu : Le général autoproclamé de Nyatura tué à Masisi

photo illustrative du Groupe armé Nyatura actif dans le Masisi

Ecouter cette information

Le général autoproclamé MAHANGA du groupe armé NYATURA a été tué la journée du Jeudi 30 juillet 2020 à Katoyi en territoire de Masisi, au Nord-Kivu par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

L’information a été donnée au public par le major NDJIKE KAIKO GUILLAUME porte parole SOKOLA2, ce vendredi 31 juillet 2020, qui précise que ce seigneur de guerre a été tué pendant qu’il rançonnait la population dans cette partie de la province.

Il poursuit disant qu’au cours de cette altercation qui n’a pas duré, des armes de guerre ont été récupérées et certains combattants ont été capturés.
« Comme d’habitude ce général autoproclamé MAHANGA était en train de rançonner la population, et il a été neutralisé l’armée loyaliste », a-t-il indiqué

Enfin, il a appelé la jeunesse à ne pas se faire manipuler par les leaders de groupes armés et que ceux là qui restent encore dans la foret puisse se rendre à l’armée loyaliste avant qu’il ne soit tard.

« Nous continuons avec notre traque, lorsque on coupe la tête du serpent le reste ne constitue qu’une corde, que la jeunesse ne puisse pas se laisser manipuler par ces soit disant « général autoproclamé », le temps a sonné où tous ceux là qui sont dans la foret puissent se rendre à l’armée », a-t-il chuté.

Prince Bagheni, à Goma