Nord-Kivu :L'assemblée provinciale invite Félix Tshisekedi à s'installer momentanément à Goma

Robert Habinshuti Seninga, président de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu. ElectionNet © Prince B.

À la clôture de la session de septembre à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, ce mardi 29 décembre 2020 les députés provinciaux ont invité le président Félix Antoine Tshisekedi à venir s'installer momentanément à Goma. Selon eux, pour suivre de près la misère de la population et mettre fin à l'insécurité grandissante au Nord-Kivu.

Par ailleurs, l'organe délibérant condamne fermement toutes les tueries perpétrées sur l’étendue de la Province.

Par l'occasion, les parlementaires provinciaux ont demandé aux services de sécurité de multiplier les efforts pour non seulement rechercher les coupables mais leur poursuivre afin qu'ils répondent de leurs actes devant la justice.

Au regard des différentes mesures prises par le Président de la République, Chef de l’Etat après les consultations organisées au mois de novembre dernier, en ce qui concerne le rétablissement de la paix dans les zones en proie à l’insécurité et aux conflits, l'assemblée provinciale se dit espérer du retour de la paix.

''C’est ici l’occasion de solliciter de S.E Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, son retour et son installation momentanée et de l’Etat-major général des FARDC à Goma pour suivre de près la misère de nos populations et mettre définitivement un terme à l’insécurité au Nord-Kivu qui n’a que trop duré et occasionné un drame, même pour une période de 6 mois…'', a dit Jean-Paul Lumbulumbu Vice-président de l'assemblée provinciale du Nord-Kivu.

Et ce, ''pour concrétiser ainsi ses promesses de campagne notamment le retour effectif de la sécurité et la paix dans nos villes et territoires que les Nord Kivutiens attendent voir se réaliser au cours de l’année 2021'', souligne-t-il.

Prince Bagheni, à Goma