Nord-Kivu : l'armée se prononce après des combats sur la route Beni-Kasindi

route lubero, illustration

Des combats ont opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et des hommes armés sur la route Beni-Kasindi, à hauteur de la rivière Semuliki, en territoire de Beni, ce dimanche 8 août 2021.

Se confiant à election-net.com, le porte-parole des opérations Sokolo1 s'est succinctement exprimé. Sans donner l'identité des assaillants, le lieutenant Antony Mualushayi a toutefois affirmé que la situation est maintenant "calme" sur cette route.

Cette situation a perturbé le trafic sur la route nationale numéro 4, axe Beni-Kadindi. Plusieurs usagers ont été bloqués de part et d’autre de la rivière Semuliki en attendant que la situation se stabilise, affirme un habitant qui a fréquenté ce tronçon après des combats.

Il sied de rappeler que la situation sécuritaire sur le tronçon routier Beni-Kasindi a toujours été secouée par les rebelles ADF. Il y a des mois, ces assaillants ont tendu des embuscades qui s'étaient soldées par des pertes en vies humaines et des dégâts matériels.

Dieubon Mughenze depuis Beni

1 thought on “Nord-Kivu : l'armée se prononce après des combats sur la route Beni-Kasindi

  1. Hommes armes sont similaires au fardc, meme tunuques militaires,comment nous civils avons confiance aux complicitaires??? Cher mwalushayi comprenez qu,il n ,y a pas volonte, Patriotisme, plutot commerce de cacao, parties humaines ou organes pour vous et monusco..si c,etait la Faz ces militaires infiltres seront dejà expatries

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *