Nord-Kivu : Installation de Lebon Bakungu à la tête de la chefferie de Bukumu, Carly Nzanzu sous pression

Carly Nzanzu Kasivita, Gouverneur du Nord-Kivu

Ecouter cette information

Quelques jours après la sentence qu’avait rendue la commission consultative de règlement des conflits coutumiers du Nord-Kivu reconnaissant Bakungu Bigaruka Lebon comme Chef de la chefferie de Bukumu, la société civile force vive du Nord-Kivu appelle Carly Nzanzu Kasivita à jouer son rôle, celui de passer à l’installation du précité à la tête de la chefferie de Bukumu dans le territoire de Nyiragongo.

Dans une déclaration parvenue à election-net.com ce samedi 17 octobre 2020, la société civile forces vives de la province du Nord-Kivu souligne qu’il y aurait certaines manœuvres orchestrées à partir du ministère national de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières tendant à saboter les efforts fournis par le chef de l’Etat et les Chefs coutumiers du Nord-Kivu à travers la CCRCC en voulant étouffer inutilement l’installation du chef coutumier de chefferie de Bukumu proclamé par la CCRCC.

Par ailleurs, cette structure citoyenne a rappelé que durant son séjour de travail à Goma, le chef de l’Etat a démontré son souci ardent de restaurer la paix et de stabiliser le pouvoir coutumier dans la province allant jusqu’à remettre aux chefs coutumiers les drapeaux de la République symbole de la reconnaissance du travail qu’ils réalisent au compte du pays.

Enfin, la société civile force vives de la province du Nord-Kivu demande à l’Assemblée nationale en général et particulièrement aux députés nationaux, élus du Nord-Kivu à interpeler le ministre national de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières afin de l’obliger à arrêter immédiatement ses interférences nocives à l’atterrissage en douceur du règlement du conflit coutumier à la tête de la chefferie de Bukumu.

À défaut d’y obtempérer, il est demandé aux parlementaires de déclencher la procédure de sa déchéance dans un bref délai. Et ce, pour permettre la stabilité de la province du Nord-Kivu.

Prince Bagheni à Goma