Nord-Kivu/Incursion rwandaise : ''le préalable pour ce pays, c'est d'abord construire une armée forte'' (J.P Ngahangondi )

J.p Ngahangondi député provincial, élu de Beni territoire. ElectionNet. ©Prince B.

Les réactions fussent de partout après la énième incursion de l'armée rwandaise sur le sol congolais ce lundi 18 octobre 2021 en territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu.

Le député provincial Jean-Paul Paluku Ngahangondi estime pour sa part que le préalable pour la République Démocratique du Congo c'est d'abord construire une armée forte.

Cet élu de Beni territoire indique dans un message sur son compte Twitter consulté par Election-net.com que dans une heure, l'armée rwandaise a occupé six villages à Kibumba au Nord-kivu ''pendant que chez nous, à Beni, notre armée est incapable de récupérer même un seul village pendant 7 ans de massacre. Le préalable pour ce pays serait de construire d'abord une armée forte'', a-t-il déclaré

Il sied de noter que les forces armées de la république démocratique du Congo du Congo par le biais du colonel Ndjike Kaiko Guillaume ont confirmé l'incursion de l'armée rwandaise sur le sol congolais et ont souligné qu'elles vont saisir le mécanisme conjoint de vérification de la CIRGL pour afin déterminer le motif de cette énième incursion des éléments rwandais sur le sol congolais.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *