Nord-Kivu/Grève des infirmiers : Plus de 150 décès en 15 jours à Lubero

Hôpital Général de Lubero, Ph. Tiers

Selon la société civile forces vives de Lubero, au-moins 180 personnes sont mortes à la suite de la grève lancée par les infirmiers dans territoire de Lubero en province du Nord-Kivu, en l'espace de 15 jours.

Georges Katsongo, président de cette structure citoyenne indique à election-net.com que les personnes mortes sont également comptées parmi les victimes d’automédication effectuée à domicile par les malades eux-mêmes.

« Ce mouvement a occasionné des conséquences néfastes au sein de la communauté. Certains décès sont des cas intra-hospitaliers et d’autres sont des décès communautaires, des personnes qui exercent une sorte d’automédication… Nous avons trouvé que c’est alarmant et que ça nécessite une implication de tous pour que la grève soit levée et que les malades continuent à être suivis régulièrement au niveau de l’hôpital », a-t-il déclaré

Il dresse un chiffre de 189 personnes mortes en territoire de Lubero dont 103 cas de décès communautaire.

''[…], les 189 morts ont été enregistrés dans les 7 zones de santé du territoire de Lubero'', explique-t-il.

De son côté, le communicateur de l’ordre des infirmiers dans la région qui s'est confié à Election-net.com parle d’une conséquence de l’insouciance des services de l’Etat vis-à-vis de la situation des infirmiers.

« Depuis qu’on avait déclenché la grève au mois de juin, aujourd’hui nous sommes au mois d’août. 15 jours après depuis le 02, personne n’a jamais appelé les professionnels de la santé pour que l’on puisse échanger », a souligné Mathe Maneno.

Pendant ce temps, les grévistes estiment qu’il est injuste que le gouvernement trouve une solution aux revendications des médecins en ignorant les leurs.

En rappel, c'est depuis le mois de juin 2021, que les infirmiers ont déclenché un mouvement de grève avant de reprendre quelques semaines après. Le 02 août dernier, le mouvement a repris jusqu’à créer des conséquences évoquées.

Visesa Louangel à Butembo/ Stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *