Nord-Kivu/État de siège : les derniers propos du porte-parole du gouverneur militaire fustigés par un député

Le député Promesse Matofali devant la presse de Goma. Photo Enet/Prince B

Le député provincial Promesse Matofali n'est pas resté silencieux après la dernière déclaration du porte parole du Gouverneur militaire du Nord-Kivu.

Dans un message sur son compte Twitter, l'élu de Butembo au Nord-Kivu a souligné que la déclaration du général Sylvain Ekenge aux politiciens du Nord-Kivu selon laquelle, ''ils savent qui fait quoi quoi, qui finance tel ou tel groupe armé'' est un aveu d'échec.

Il a, par ailleurs, souligné qu'il faut une plainte à la charge du précité, pour que toute lumière dans cette question soit trouvée.

''[…], comment peut-il déclarer connaître ceux qui financent les groupes armés qui massacrent nos populations et on les laisse libre! Il faut une plainte à sa charge pour que toute lumière soit là'', a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

Il sied de noter que plusieurs politiques n'ont presque plus un même langage sur l'état de siège qui a été prorogé par les élus nationaux pour la sixième. Nombreux de ces politiques estiment plutôt qu'il est nécessaire de passer à une évaluation de cette mesure qui, au premier jour, avait suscité un espoir dans le chef de la population longtemps meurtrie.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *