Nord-Kivu/Éruption volcanique : le gouverneur militaire craint des infiltrations durant la crise

Lieutenant-Général NDIMA KONGBA CONSTANT, gouverneur militaire du Nord Kivu

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu a «ordonné aux Forces armées de la République Démocratique du Congo et à la Police nationale congolaise d’assurer la sécurité de la ville de Goma et dans les voies d’évacuation afin d’éviter des cas de vols, de barbarie et d’infiltration pendant l’évacuation». 

Parmi les participants à la réunion de crise, il y avait les membres du comité provincial de sécurité, la MONUSCO et les humanitaires. Plusieurs questions étaient débattues dont celle de l’évacuation de la zone rouge vers les milieux plus sécurisés.

La priorité doit être donnée aux personnes les plus vulnérables : les malades, les femmes enceintes, les vieillards et les enfants, a dit le gouverneur. 

Le gouverneur du Nord-Kivu annonce aussi la disponibilité pour la Monusco et les humanitaires d’apporter leur soutien, chacun dans son domaine, enfin de sécuriser la population de Goma pendant ce temps de crise. 

Chris Lumbu