Nord-Kivu : encore deux civils tués par des présumés kidnappeurs à Rubare

Au village Tongo, à Rusthuru/ Nord Kivu. Ph. Julien Harneis

Deux civils ont été tués par des présumés kidnappeurs pendant qu'ils se rendaient au champ le mercredi 10 novembre 2021 à Rubare en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Aimé Mbusa Mukanda un des notables de Rutshuru qui livre cette information à election-net.com souligne que tous deux voulaient s'échapper et les bourreaux ont ouvert le feu sur ceux-ci et un a succombé sur place, l'autre dans une structure sanitaire.

''Il y a un blessé grave qui était interné au centre de santé de Rubare groupement kisigari chefferie Bwisha en territoire de Rutshuru à plus de 60 km au nord de la ville de Goma, lui aussi est mort ce jeudi'', a-t-il déclaré.

Il a indiqué par ailleurs qu'en cette période d'état de siège le kidnapping est devenu un business aux alentours de Rubare et les suspects sont bien identifiés par la population.

''[…], nous demandons aux autorités d'ouvrir grandement les yeux face à ce fléau, et multiplier des stratégies pouvant décourager ce système qui endeuille et traumatise nos paisibles cultivateurs de Rubare'', a-t-il indiqué.

Prince Bagheni, à Goma

1 thought on “Nord-Kivu : encore deux civils tués par des présumés kidnappeurs à Rubare

  1. Mes sincères condoléances aux familles éprouvé, mais aussi notre gouvernement doivent prendre ses dispositions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *