Nord-Kivu/Ebola : Sama Lukonde brise le silence

Le premier ministre Sama Lukonde. Ph presse présidentielle

Le Chef du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a présidé la trente-troisième réunion du Conseil des ministres ce vendredi 17 décembre 2021 par visioconférence en l'absence du président de la République.

Dans son adresse, 6 points ont été à l'ordre du jour, parmi lequel celui de la fin de la treizième épidémie à virus Ebola dans la province du Nord-Kivu. Dans son speech, le Premier ministre a salué en première position la fin de cette épidémie dans le pays de Félix Antoine Tshisekedi, de la treizième épidémie d’Ebola qui s’était déclarée au mois d’octobre dernier, dans la Zone de santé de Beni (Nord-Kivu).

Il a indiqué d'après le compte-rendu de ladite réunion parcouru par election-net.com, que, "cette énième victoire contre cette maladie, dans un temps relativement court, démontre à suffisance que nos équipes sanitaires continuent à faire preuve de leur expérience et de leur abnégation, en dépit des conditions de travail difficile."

Au nom de son Gouvernement, le successeur de Sylvestre Ilunga Ilukamba a félicité et encouragé tous les professionnels de santé qui se sont engagés dans cette riposte.

Il sied de rappeler que l’épidémie d’Ebola 11ème dans le pays, qui a été confirmé dans la province du Nord-Kivu en octobre dernier – la seconde en 2021 – a été déclarée terminée par OMS après qu’aucun cas n’ait été signalé au terme d’un compte à rebours de 42 jours, soit deux fois la période d’incubation après que le dernier cas confirmé soit sorti guéri de l’hôpital.

Au total, 11 cas dont six décès, ont été enregistrés lors de l’épidémie qui a été déclarée le 8 octobre, après la confirmation d’un cas dans la zone de santé de Béni, dans la province du Nord-Kivu.

Jean-Paul Tshimanga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *