Nord-Kivu : Deux morts lors de l’évacuation de Goma

Des laves du volcan Nyiragongo. Photo Enet/Prince B

Dans le compte rendu de la réunion d’urgence tenue au gouvernorat du Nord-Kivu ce vendredi 28 mai 2021, il a été indiqué qu’au-moins 400.000 personnes ont déjà évacué la ville de Goma, pour les autres milieux. Et ce, après l’appel qu’a lancé le gouverneur militaire du Nord-Kivu Ndima Kongba Constant à la population de 10 quartiers ciblés qui seraient sous menace de l’éruption du volcan Nyiragongo.

Selon le Major Ndjike Kaiko Guillaume porte parole de la 34ème région militaire du Nord-Kivu qui a lu ce compte rendu, lors de l’évacuation de ces personnes estimées à 80.000 ménages, deux accidents ont été signalés, ce qui a causé la mort de deux personnes.

Cependant, les tâches ont été réparties au cours de cette reunion, c’est notamment l’approvisionnement en eau potable aux populations évacuées, l’administration des soins de santé, l’assistance en vivre et non vivre et le suivi du mouvement des populations.

Enfin, il a été rappelé à la population de Goma et environs qu’elle devait toujours rester à l’écart des coulées de la lave, ce qui représente un danger de mort par asphyxie ou brûlure sévère, les précautions d’usage concernant le lavage des légumes et consommation d’eau doivent être suivies scrupuleusement, tout en indiquant que la situation pourrait évoluer rapidement.

Prince Bagheni, à Goma

1xbet Code Promo ENET2021