Nord-Kivu : Des présumés ADF transférés à Goma

Des présumés ADF transférés à Goma

Arrêtés par le service de renseignement (ANR) et la Direction générale de migration (DGM), depuis le 3 octobre 2021 dans un hôtel à Kiwanja en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, les 4 présumés ADF sont enfin transférés à Goma.

Selon Aimé Mbusa Mukanda un des notables de Rutshuru qui livre cette information à Election-net.com ce mercredi 6 octobre 2021, au total, ils étaient au nombre de Cinq personnes, dont 1 Tanzanien, 2 Burundais et 2 Congolais, tous en provenance de Burudi-Bukavu-Goma voulant aller opérer à Beni, dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu.

''Le 5 ème étant motard de Kiwanja, a été relâché juste après enquête, celui-ci n'a pas été reconnu comme transporteur de ces présumés ADF'', souligne Aimé Mbusa Mukanda.

Par ailleurs, ce notable de Rutshuru démande la vigilance de tout le monde, Et ce par ce que selon lui, l'ennemi est au milieu de la population. ''[…], L'ennemi est parmi nous et nous demandons à toute la population de soutenir l'état de siège'', a-t-il indiqué

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *