Nord-Kivu : Des nouvelles violences attribuées aux ADF signalées à Beni

Photo illustrative d'un autre bastion des ADF conquis par l’armée congolaise. Photo de tiers

Alors qu’ils se dirigeaient dans leurs champs respectifs dimanche dernier , plusieurs civils sont tombés dans le filet des rebelles ADF le village de Musandaba dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Sans tarder, les assaillants ont jugé mieux d’achever ces civils qui ne savaient plus à quel saint se vouer.

Les premières informations de la société civile locale ont affirmé, ce lundi 22 février 2021, que trois corps sans vie ont été découverts gisant le sol dans cette partie. Les victimes, souligne Djamali Mussa acteur de cette structure citoyenne, ont été bien identifiés.

Le député provincial Alain Siwako, en séjour à Beni, parle de 4 morts dans cette nouvelle attaque sanglante attribuée aux rebelles ADF. Cet élu du territoire Beni, estime que les autorités doivent prendre la sécurité de Beni comme le sujet primordial de leurs préoccupations pour ne plus assister à des massacres continuels.

Depuis plus d’un mois, les attaques des rebelles ADF ont refait sur face dans la région de Beni. Des dizaines de civils ont péri dans différentes circonstances aux côtés d’énormes dégâts matériels.

Dieubon Mughenze depuis Beni