Nord-Kivu : découverte des corps de nouvelles victimes tuées par les rebelles ADF à Beni

Corps d'un civil tué par les ADF/Photo de tiers

Alors qu'ils se rendaient dans leurs champs, certains civils ont découvert 3 corps sans vie à Mangimo dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, ce jeudi 22 juillet 2021.

D’après Sangayo Malyayuma, les personnes tuées étaient les cibles des rebelles ADF après leur embuscade tendue à Kapoka jeudi dernier. Elles seraient donc achevées ce même jour avant d'être abandonnées.

Cet acteur de la société soutient que cette situation est à la base de la psychose générale à Mangimo et d'autres entités environnant dont Maimoya. Les habitants craignent désormais pour leur sécurité, rapporte-t-il.

C'est ainsi qu'il appelle les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à mener des patrouilles de combats dans la zone. Ce, afin d'étouffer cette menace qui pèse sur des civils.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *