Nord-Kivu Covid19:Le gouverneur appelé à sanctionner les agents commis à la frontière de Kasindi

Le conseil urbain de la jeunesse de Beni s'inscrit à faux contre la traversée des personnes venant de l'étranger via la frontière congolo-ougandaise de Kasindi. Dans une déclaration faite ce mardi 7 avril 2020,cette structure juvénile soutient que certains services commis à la barrière de Kasindi sont à la base de l'apparition du Coronavirus à Beni.Pour ce faire, ils doivent être sanctionnés conformément aux lois qui régissent la république.

"La passivité commise à la frontière de Kasindi-Lubiriha notamment par la direction générale de migration et le programme national de l'hygiène aux frontières qui laissent passer les contacts venus des pays en risque en violation flagrante des décisions du Chef de l'état[…]Nous demandons au gouverneur de province de prendre des sanctions contre les animateurs de ces services que nous consideront comme les vrais responsables de cette pandémie à Beni ",indique la déclaration lue par Jimmy Kighoma,président du conseil de la jeunesse de Beni.

Il sied de rappeler que la ville de Beni compte deux cas positifs du Coronavirus.Ces personnes atteintes sont passées par la frontière congolo-ougandaise de Kasindi alors qu'elles venaient de Dubaï aux Émirats Arabes unis.

Dieubon Mughenze depuis Beni