Nord-Kivu/Covid 19: Le monde des affaires fortement fragilisé

Carly Nzanzu Kasivita Gouverneur du Nord-Kivu devant la presse ce dimanche. ©Photo Tiers

Ecouter cette information

Le Gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita a fait savoir que la survenance de la pandémie de Coronavirus en RDC, République Démocratique du Congo et particulièrement au Nord-Kivu a un impact négatif sur plus d’une activité, et cela occasionne un choc économique qui prive la province de certains moyens.

«La survenance de la pandémie de Coronavirus a poussé le Gouvernement à la suspension de certaines taxes et à des allègements fiscaux, c’est ce qui a privé la Province des moyens espérés », a dit le Gouverneur.

A lire aussi:  Nord-Kivu/Covid 19 : Cinq personnes déclarées guéries et déchargées de l'hôpital

Par ailleurs, il a indiqué que les effets de la rareté des devises et de la dépréciation de la monnaie congolaise, reste une des manifestations du choc économique causé par la pandémie de Covid-19.

«L’impact négatif (direct ou indirect) de la Covid 19 sur les ménages et les entreprises de la Province est fortement ressenti », a-t-il chuté.

Il sied de noter que la pandémie à coronavirus a joué même sur le prix de certains produits de première nécessite dans la capitale du Nord-Kivu, on voit une mesurette de haricot qui se vendait à 1500 FC être négociée actuellement à 2200 et 2500 FC

A lire aussi:  Nord-Kivu/Covid 19: 11 nouveaux patients déclarés guéris

Rappelons que depuis la détection du premier cas positif au Nord-Kivu, le cumul des cas est de 93, dont 5 décès, 43 guéris, 4 cas ramenés dans leurs pays, et 41 patients sont suivis dans les centres de traitement.

Prince Bagheni, à Goma



MENU