Nord-Kivu/Covid-19 : le début de la vaccination fixé au 1 mai

Dr Nzanzu Syalita, ministre provincial de la Santé au Nord-Kivu. Photo Enet/Prince B

La vaccination contre la covid-19 au Nord-Kivu va débuter le 1 mai dans les grandes villes et périphéries en province, c'est le ministre provincial de la Santé, Dr Nzanzu Syalita, qui l'a annoncé au cours d'un café de presse tenu à Goma, ce jeudi 22 avril 2021.

Pour le patron de la Santé au Nord-Kivu, cette vaccination contre la covid-19 reste volontaire, et va intéresser l'ensemble de la province quoiqu'on ira par pallier, en ciblant les villes de la province ainsi que leurs périphéries.

''[…], Nous avons reçu 60.000 mille doses du vaccin AstraZeneca, et ce, pour lancer la vaccination au Nord-Kivu. Les doses reçues ne sont pas à la hauteur de besoin, si je ne me trompe, le besoin est estimé à 960.000 doses mais nous allons commencer avec ces 60.000 mille qui sont déjà là'', a-t-il indiqué.

Cependant, le ministre provincial de la Santé a fait savoir que cette vaccination va se dérouler dans les structures sanitaires, et sont les équipes formées qui pourront administrer ce vaccin.

En outre, il a souligné que sont les personnes de plus de 55 ans, les personnels sanitaires des premières lignes, et les personnes vivant avec les comorbidites qui sont considérés comme la cible pour cette vaccination.

Enfin, le Dr Nzanzu Syalita a souligné que le démarrage effectif de cette vaccination sur l'étendue du Nord-Kivu, c'est le 1 mai 2021. Et ce, pour préparer le terrain en déployant les vaccins dans tous les autres sites, et continuer à communiquer pour amener la population à s'approprier cette vaccination. Car selon lui, le vaccin reste le moyen efficace qui permet de lutter contre les maladies.

Prince Bagheni, à Goma