Nord-Kivu : ces hommages des journalistes à leurs confrères tués par des hommes armés

Les journalistes de Goma au rond-point Tshikudu

L'union nationale de la presse du Congo (UNPC) a organisé à ce vendredi 27 août 2021, à Goma, Rutshuru, Kirumba, Butembo, Lubero, Beni, Walikale, Masisi et Nyiragongo, une cérémonie d'hommages aux journalistes tués par des hommes armés non identifiés au Nord-Kivu.

Les journalistes de Goma au rond-point Tshikudu

À Goma comme dans les autres villes, de 18h30 à 19h30, ces chevaliers de la plume et toutes les autres personnes qui soutiennent la liberté de la presse se sont rassemblés avec des bougies en main à des endroits publics symboliques pour rendre hommage à leurs confrères, plaider pour que justice soit faite et que soit effective la protection pour ces journalistes menacés dans l’exercice de leur métier.

Les journalistes de Goma au rond-point Tshikudu

Rosalie Zawadi présidente de l'UNPC au Nord-Kivu a souligné qu'après cette cérémonie va se poursuivre la collecte des fonds. Et ce, pour soutenir les familles de ces journalistes décédés.

Madame Rosalie ZAWADI présidente de l'UNPC au Nord-Kivu

En rappel, deux journalistes ont été tués dernièrement par des hommes armés non identifiés, il s'agit d’Héritier Magayane de la RTNC Rutshuru et Barthélemy Changamuka de Kitchanga en territoire de Masisi.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *