Nord-Kivu : Au moins 6.000 élèves déplacés recensés à Beni

Illustration d'une photo des élèves dans une ville de la RDC. photo de tiers

Des élèves déplacés de guerre affluent en ville de Beni au Nord-Kivu après des attaques des rebelles ADF dans plusieurs agglomérations environnant l'entité urbaine.

Selon le directeur provincial adjoint de l'EPST au Nord-Kivu Seth KiKeke, pour le moment, 6.000 élèves ont été recensés dans différentes écoles. Il s'agit de ceux ayant fui les localités du secteur Ruwenzori et qui suivent actuellement les enseignements en pleine ville.

Par ailleurs, il indique qu'une campagne de collecte des biens en faveur des enfants déplacés sera organisée dans des écoles par les chefs d'établissements. Ce, pour soulager tant soit peu les besoins de ces enfants.

"Nous avons analysé que si l'enfant peut assister son pair déplacé avec un cahier ou la valeur d'un cahier, ça peut aider cet enfant là qui est en détresse", a-t-il déclaré à election-net.com.

Dieubon Mughenze depuis Beni