Nord-Kivu/attaque à Rutshuru : l'Ouganda ouvre sa frontière aux réfugiés

La frontière entre la RDC et l'Ouganda. Ph de tiers.

L'Ouganda s'est décidé enfin d'ouvrir sa frontière aux congolais fouillant les affrontements entre l'armée et des rebelles signalés à Chanzu en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Selon Mbusa Mukanda un des notables de Rutshuru qui livre cette information à election-net.com, c'est après plusieurs heures d'inactivité à la frontière que l'Ouganda s'est décidé d'accueillir ces Congolais de quatre entités, notamment Chanzu, Ndiza, Runyoni, Chinyangurube dans le groupement Jomba en territoire de Rutshuru.

''[…], jusqu'à présent il est difficile d'identifier ces mouvements rebelles… Ne pas paniquer, nos forces de l'ordre sont très vigilants. La porte de la frontière pour les réfugiés qui était fermée depuis très tôt le matin, a été ouverte depuis 9h20'', a-t-il indiqué à Election-net.com.

Il a par ailleurs souligné qu'à 10h30 quelques blessés ont étés admis au centre de Santé de Bunagana, toujours en territoire de Rutshuru.

Il sied de noter que le gouvernement congolais a donné des assurances à l'opinion par le truchement du ministre Patrick Muyaya, en soulignant que le ministre de la Défense, le Chef d'état-major général de l'armée sont dans la zone.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *