Nord-Kivu : 6 combattants maï-maï neutralisés à Lubero

Le capitaine Antony Mualushayi au milieu des militaires FARDC / Photo de tiers

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se sont affrontées aux miliciens maï-maï au village Kitakandi dans le territoire de Lubero au Nord-Kivu.

Après des heures des combats, l'armée régulière a imposé sa force, rapporte le porte-parole des opérations Sokola1 le capitaine Antony Mualushayi à election-net.com, ce lundi 18 octobre 2021.

Il parle de 6 combattants neutralisés aux côtés des armes récupérées. Aussi, poursuit le capitaine Antony Mualushayi, un élément FARDC est tombé sur le champ d'honneur.

"Les forces armées de la République Démocratique du Congo, ont également récupéré deux armes de guerre de type AK47,que détenaient les combattants Maïmaï neutralisés. Pendant cet affrontement, un soldat du premier classe, est tombé sur le champ d'honneur", fait-il savoir.

Parlant de la situation de Kyanika, le capitaine Antony Mualushayi rassure que l'armée "a déjà pris des dispositions pour sécuriser la paisible population de ce village et en finir avec les aventures de ce mouvement Maïmaï Léopard". Ce, après l'audition des coups de ballle dimanche dernier.

Dieubon Mughenze depuis Beni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *