Nord-Kivu : 5 morts dans une attaque armée près de Butembo

Photo d'illustration

Des présumés miliciens maï-maï ont attaqué un point de contrôle à Kyambogho près de Butembo au Nord-Kivu, la soirée du mercredi 12 janvier 2022.

Les assaillants se sont heurtés à la résistance des éléments des Forces de sécurité, confie le Capitaine Antony Mualushayi à election-net.com, ce jeudi 13 janvier 2022.

Au cours de cette attaque, poursuit-il, 4 combattants ont été neutralisés. Un autre a été capturé et se trouve présentement entre les mains des services de sécurité.

"Quatres combattants Maïmaï BARAKA neutralisés et un capturé, lors d'une attaque d'un Checkpoint situé à l'entrée et sortie de la ville de Butembo dans la localité de KYAMBOGHO. L'attaque est survenue hier mercredi 12 janvier dans la soirée, au moment où les gens de l'ordre contrôlaient les véhicules et autres passants", dit-il.

Dans le rang de l'armée régulière, le capitaine Antony Mualushayi rapporte la mort d'un élément de la police nationale congolaise. Deux militaires des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont également blessé avant d'être acheminés dans une structure sanitaire.

Dieubon Mughenze

1 thought on “Nord-Kivu : 5 morts dans une attaque armée près de Butembo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *