Nord-Kivu : 2 morts et 6 blessés lors d'une attaque des ''hommes armés'' dans la périphérie des sites miniers à Masisi

Un Des Sites Miniers de Bisunzu. Ph. SMB

Deux (2) morts et 6 blessés, c'est le bilan des attaques survenues ce samedi 12 septembre 2020 dans les villages de Muchacha et Rukaza se trouvant dans la périphérie des sites miniers du périmètre d'exploitation 4731 de la société minière de Bisunzu (SMB) à Masisi, au Nord-Kivu.

Selon le communiqué de presse de la SMB, consulté par election-net.com ce dimanche 13 septembre 2020, ces attaques ont eu lieu en dehors des sites miniers et en dehors des heures de service. Ce qui n'a pas impacté les installations minières, notamment les sites miniers ainsi que les dépôts de minerais, ni les employés directs ou indirects de la SMB, Précise le même communiqué.

En outre, il indique que les six personnes blessées ont été évacuées d'urgence vers les hôpitaux de la ville de Goma où elles suivent les soins.

Enfin, la société minière de Bisunzu (SMB) appelle les autorités judiciaires compétentes à se saisir de cet incident afin d'en élucider les causes et les responsabilités.

Et réitère ses appels incessants au gouvernement congolais de rétablir rapidement la paix et l'ordre public en territoire de Masisi pour permettre aux opérateurs économiques en particulier et les populations en général de vaquer paisiblement à leurs activités.

Prince Bagheni, à Goma