Nomination de Tommy Tambwe: Tshisekedi appelé à revoir son ordonnance

Felix Tshisekedi, président de la RDC. Ph. Tiers

L'ordonnance nommant les animateurs du programme DDRC continue à susciter les réactions au sein de la population congolaise.

Les organisations de la société civile et les mouvements citoyens du Sud-kivu ont, dans une déclaration signée en date du 11 août 2021, consultée ce jeudi par la rédaction Élection-net-com, demandent au président Félix Tshisekedi de nommer une personne d'une grande moralité.

D'après ces organisations, la nomination de Emmanuel Tommy Tambwe, encourage " les belligérants à continuer dans leur quête de positionnement et de pouvoir par les armes". Ils lui reprochent, son passé très marqué comme un ex- Chef rebelle.

" Comment un ex- Chef rebelle, qui pendant les 30 dernières années a participé à tous les conflits armés (…) qui ont déstabilisé la partie Est de la RDC, peut-il se retrouver à la tête d'une structure qui se veut contribuer à la pacification de la même région ?", s'interrogent Les organisations de la société civile et les mouvements citoyens du Sud-kivu, qui comprennent la nécessité de construire la paix, mais pas une paix qui se fonde sur de " moquerie des vies perdues pendant ces atrocités", poursuit la déclaration.

Ces organisations et mouvements recommandent au président Félix Tshisekedi, "de revoir son décret et de choisir comme coordonnateur du P- DDRC- S, une personne consensuelle d'une grande moralité et expertise avérées" exhortent-ils car, " la composition de la présente équipe n'inspire pas confiance", concluent-ils.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *