Ne Muanda N'semi au FCC: « Je demande à la majorité fabriquée de mettre de l'eau dans son whisky »

Ne Mwanda Nsemi au sortir de consultations présidentielles. Ph de tiers.

Au sortir de l'audience avec le chef de l'État au sujet des consultations, ce samedi 7 novembre, Ne Muanda N'semi, un des notables du Kongo Central et président de Bundu Dia Mayala, se dit favorable à l'Union sacrée que prône FélixTshisekedi et appelle le FCC au calme.

« À gauche et à droite, je demande à ce qu'on mette de l'eau dans son whisky », a-t-il déclaré devant la presse, en adressant au FCC qui constitue selon lui, « une majorité fabriquée ».

Notons que ces consultations qui visent la création de l'Union sacrée pour la Nation, est un appel du chef de l'État depuis le 23 octobre dernier, lors de son adresse à la Nation, afin de préserver l'intérêt de la Nation que la coalition FCC-CACH n'a pas pu faire depuis son accession au pouvoir en décembre 2018.

Théo L