Nairobi : Poignardée par son époux, l’athlète Kényane Agnes J. Tirop est décédée

L'athlète Kényane Agnes J. Tirop. Ph. Tiers

La Kenyane Agnes Jebet Tirop, 25 ans, actuelle détentrice du record du monde du 10 000 mètres, a été retrouvée morte avec un couteau dans l'abdomen mercredi à son domicile dans la ville d'Iten, au Kenya.

Le corps de Tirop a été retrouvé sans vie par des voisins après une dispute la nuit dernière. Le principal suspect du crime est son mari, un policier porté disparu.

La Fédération kenyane d'athlétisme a publié une note confirmant la mort de Tirop et dit qu'elle examine les circonstances de l'affaire. L'organisation a déclaré que le pays a perdu "un joyau" et "l'une de plus rapide sur la scène internationale, grâce à ses performances attrayantes sur la piste".

"Cet après-midi, nous avons été très dévastés d'apprendre la mort prématurée de la médaillée de bronze du monde du 10 000 mètres Agnès Jebet Tirop. Tirop a été retrouvée morte chez elle à Iten après qu'elle aurait été poignardée par son mari.", a déclaré la Fédération.

En plus d'être la détentrice du record du monde du 10 000 mètres, Tirop a été médaillée de bronze du monde du 5 000 m en 2019. L'athlète a terminé quatrième de l'épreuve du 5 000 m aux Jeux olympiques de Tokyo. Elle a également remporté le championnat senior de cross-country 2015, dans lequel elle est entrée dans l'histoire en étant la deuxième plus jeune à monter sur le podium dans le sport de la compétition.

La Kenyane a battu le record du monde du 10 000 m le 12 septembre 2021. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *