Mwene-Ditu : les militants de l’Udps lancent l’opération «Lubamba libérez ! »

Manifestation de l'UDPS à Mwene ditu


Les militants radicaux de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) dits «parlementaires débout» de la fédération de Mwene-Ditu, sont descendus dans la rue ce samedi 29 mai 2021 pour manifester leur soutien aux députés provinciaux séquestrés. Ils ont exigé par la même occasion, le départ du gouverneur Sylvain Lubamba Mayombo visé par une motion de défiance pour incompétence et bien d’autres griefs.


«… nous avons lancé l’opération «Lubamba libérez !» jusque le lundi pour son incompétence depuis qu’il est à la tête de la province de Lomami», a confié à election-net.com, Paulin Kabengela Mitewu, président de «parlementaires débout» de l’Udps/Mwene-Ditu.


Très remontés, ces radicaux de l’Udps ont perturbé la circulation sur la nationale numéro 1 Mwene-Ditu-Mbujimayi. Ils y ont brûlé des pneus pour exiger non seulement, le départ du patron de l’exécutif provincial, mais aussi, la libération de députés provinciaux signataires de la motion de défiance, séquestrés selon eux, par les partisans de Sylvain Lubamba.


A la question de savoir pourquoi n’attendent-ils pas le verdict de l’Assemblée provinciale par rapport à la motion de défiance contre le gouverneur décrié. Les «parlementaires débout», disent qu’ils sont passés à l’action pour protester contre les menaces proférés à l’endroit des élus provinciaux à Kabinda. «La population est descendue dans la rue vu qu’à Kabinda, on a menacé nos députés. C’est pourquoi nous sommes descendus dans la rue pour que nos députés soient libérés», ont-ils soutenus.


Précisons que Sylvain Lubamba a déjà accusé réception de la motion de défiance initiée contre lui. Il est prêt à présenter ses moyens de défense à l'Assemblée provinciale, le 31 mai 2021.


Jean-Paul Tshimanga, depuis Mwene-Ditu