Mort de Sindika Dokolo : Les réelles raisons de son décès dévoilées ?

TVi24, capture d'écran

On en sait un peu plus sur la mort de Sindika Dokolo. D'après les dernières informations recoupées par Election-net.com de plusieurs sources, le décès de cet homme millionnaire congolais de 48 ans aux îles de Dubai serait accidentelle et due à une embolie pulmonaire ou encore par œdème pulmonaire d’immersion(OPI. Ce, après sa plongée en apnée, rapporte plusieurs médias lusophones notamment l'agence Luisa, DW TVi24, et le SIC notícias ...

Quid sur l'oedème pulmonaire d'immersion

Mal connu, l’œdème pulmonaire d’immersion peut survenir lors d’une plongée en apnée et même durant la natation. Accident sous-estimé, l'Opi se manifeste le plus souvent par une difficulté respiratoire (dyspnée) qui peut survenir dès l’immersion mais débute le plus souvent en profondeur et s’aggrave à la remontée.

Et pour le cas de Sindika Dokolo, amateur et athlète de sport nautique, il a rendu l'âme lors, justement, de sa dernière plongée jeudi dans l'une des îles artificielles des Émirats Arabes Unis où il réside avec sa petite famille depuis plusieurs mois.

Victime de sa passion pour ce sport extrême, les secouristes n'ont pas pu le ramener en vie malgré plusieurs tentatives de réanimation, indique à Election-net.com une source basée à Luanda, capitale de l'Angola où l'illustre disparu a vécu jusqu'en 2017.

Cependant, le journaliste portugais, Luis Garriapa, membre du Consortium international des journalistes d'investigation dénommé « Luanda Leaks », estime que la mort du mari de Isabela Dos Santos devrait faire l’objet d’une enquête indépendante initiée par les autorités de la ville de Dubaï où il habitait ces derniers jours. Avant d'ajouter que ce décès a mis fin aux poursuites judiciaires que le régime Lourenço avait engagé contre sa Personne.

Dossier à suivre...