Mocimboa: la coalition des armées mozambicaines et rwandaises reprend une ville portuaire des mains d’al-Shabab

La ville de Mocimboa da praia recuperée par les forces armées rwandaises et mozambicaines. Ph. Tiers

Avec le soutien des forces armées rwandaises, le Mozambique vient de reconquérir dimanche l'un des plus grands bastions des insurgés Al Shabab, en l’occurrence, la ville portuaire de Mocimboa da Praia.

La coalition des armées mozambicaines et rwandaises a également permis de reconquérir la ville d’Awasse samedi.

"La ville portuaire de Mocímboa da Praia, un de plus grand bastion de l'insurrection depuis plus de deux ans, a été capturée par les forces rwandaises et mozambicaines. La ville détient également le siège du district et l'aéroport" a annoncé dimanche le ministère de la Défense rwandaise via tweeter.

Le mois dernier, Kigali avait annoncé l'envoi d'un millier d'hommes, militaire et policiers, dans la zone en soutien aux efforts de Maputo pour repousser les attaques et la montée en puissance de ces groupes jihadistes, responsables de l'attaque d'ampleur sur la ville de Palma qui, en mars dernier, a interrompu un méga-projet gazier de 16,8 milliards d'euros, opéré par le français Total.

Si les autorités ont déclaré avoir infligé ces derniers jours de lourdes pertes aux insurgés avec plus d’une centaine de combattants définitivement neutralisés et un important arsenal militaire récupéré, la présence du Rwandan Defence Forces (RDF) ne va pas seulement se limiter à reconquérir l’espace territorial sous le contrôle des insurgés, celle-ci va également s’étendre au " maintien de l’ordre, des opérations de sécurisation, des patrouilles, et puis de la réforme du secteur sécuritaire, c’est-à-dire, que nous allons consolider et développer les forces de sécurité locales " selon le colonel Ronald Rwivanga, porte-parole de l’armée rwandaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *