Mise en place de la politique industrielle : “Merci à Julien Paluku d’allier les idées aux faits” (Pépin Manjolo)

Le Ministre d’État, Ministre de la Coopération internationale et Francophonie, Pépin Guillaume Mandjolo, n’a pas su retenir sa langue pour venter les initiatives et le patriotisme du Ministre de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya, qui vient de doter la RDC d’une politique industrielle dont le pays n’a jamais connu depuis des décennies.

Dès l’entrée de jeu, le patron de la coopération internationale, qui a représenté le premier ministre à la clôture de l’atelier de validation de la politique industrielle, s’est dit fier et motivé, entant que membre du gouvernement, pour la mise en place de cette politique.

“Apres plusieurs années de navigation, la RDC a vu le document de la politique et des stratégies industrielles de la rdc qui vient d’être validé au niveau national par toutes les parties prenantes ici présentes. C’est un motif de fierté et de motivation pour le gouvernement de la république”,a-t-il indiqué.

Au cours de son speech, Pépin Manjolo a signifié que, se basant sur ce document, le gouvernement va booster le secteur privé pour en faire un moteur de croissance économique du pays. Mais comment y arriver ?

“La stratégie est donc basée notamment sur l’amélioration de climat des affaires pour permettre une forte implication du secteur privé sous l’impulsion du secteur public. L’énergie électrique joue à cet effet un rôle prépondérant, dans cette logique, le renouveau du secteur industriel congolais se fera autour des secteurs stratégiques qui transforment et valorisent les ressources naturelles locales”, a dit Pépin Manjolo.

Le ministre de la coopération internationale indique également qu’avec ce document le gouvernement va s’assigner l’objectif d’amener le secteur privé à devenir le moteur de croissance économique du pays.

Enfin, le MinEtat, Guillaume Mandjolo, a félicité son collègue de l’industrie, Julien Paluku Kahongya, pour son esprit de patriotisme avéré et ce fait, propre au patron de l’industrie, d’allier les idées aux faits.

“L’opportunité m’est offerte pour présenter mes félicitations à monsieur Julien Paluku Kahongya, ministre de l’industrie qui, en un temps record, a su matérialiser la vision du président de la République Félix Tshisekedi. Je voudrai aussi à mon propre compte dire mes remerciements au ministre Julien Paluku pour cette particulière capacité d’allier les idées aux faits, d’accompagner son patriotisme non contestable et sans cesse par les actes. Voilà pourquoi je dis encore une fois tout mon suffrage vous est donné”, a-t-il conclu.

Liévin LUZOLO