Ministère du numérique : Jean-Louis Bissangilwa invite son animateur à saisir cette opportunité pour changer les paradigmes économiques

Jean-Louis Bissangilwa, Directeur – Associé du Cabinet d’Etudes, PROMETHEE Intelligence Economique et Stratégique IES.

Le Directeur – Associé du  Cabinet d’Etudes, PROMETHEE Intelligence Économique et Stratégique IES, Invite le ministre du numérique à frayer le chemin dans le roc, “prendre rendez-vous avec l’histoire et saisir cette opportunité pour changer les paradigmes économiques” au niveau tant national , régional et  continental. 

Pour Jean Louis Bissangilwa, La cnomination d’un Ministre du Numérique détaché de celui des Postes et Télécommunications marque une rupture avec le fonctionnement du passé, et, permet à la RDC de passer à une échelle supérieure pour accélérer son développement. 

“Le numérique  touche tous les secteurs d’activités de la Nation. Le Numérique s’est imposé à nous. Dès lors, la marche vers le Numérique de confiance est irréversible, il ne sera pas possible de faire marche en arrière”, a-t-il indiqué.

Il soutient que Le Numérique est au-dessus des Postes et Télécommunications qui, elles-mêmes, l’utilisent pour accroître la performance de ses services, en outre ,il permet de créer des nouveaux emplois dans tous les domaines d’activités ce qui constitue une opportunité pour la jeunesse congolaise.

Mais pour que cela soit profitable à tous et dans l’intérêt de la Nation, il faut une Stratégie Numérique Nationale adossée à la cybersécurité.                 

Le Président de la République en premier et le Premier Ministre en second sont conscients des enjeux et Prométhée IES convie tous les membres du Gouvernement à une Union Sacrée autour du Numérique de confiance.

La RDC a certes, un Plan National du Numérique mais il fallait un Patron pour le rendre opérationnel dans l’intérêt de la Nation. Le Patron du Numérique devra être en mesure de rendre compte, de manière très précise, devant les Elus du Peuple non pas seulement par la qualité des infrastructures et des services numériques à implémenter, mais aussi et surtout, par la pertinence des impacts visibles dans l’amélioration de la vie de la population congolaise. 

Au regard de ce qui précède et avec l’institutionnalisation d’un Ministère du Numérique, il y a lieu d’espérer que d’ici la fin du mandat du président Félix Tshisekedi, des milliers des jeunes auront trouvé de l’emploi grâce à la Stratégie Numérique, qui est également la boussole du Plan National du Numérique. 

Dès que cette stratégie est mise en place, la RDC sera considérée comme modèle du Numérique en Afrique. Autant, il y a eu l’introduction de la machine à voter, une première pour l’Afrique, autant, la RDC a le tout premier Ministre du Numérique Africain et demain une économie du numérique prospère.

En raison de la dimension transversale de ce ministère, la RDC a un leadership à piloter avec les matières premières et les compétences disponibles dans l’industrie du Numérique.  Nous osons espérer que c’est le go à la véritable émergence de la RDC.

Notons que, PROMETHEE Intelligence Economique et Stratégique IES représente   la plateforme internationale [email protected]écurité, une association  de droit français, qui projette d’organiser à Kinshasa du 26 au  28 juin 2021, le premier forum de haut niveau pour la Sécurité Numérique en Afrique en vue d’engager le dialogue et établir les synergies avec les communautés et écosystèmes numériques du continent Africain sur le numérique de confiance et l’amorce des coopérations sécurisées avec les blocs internationaux dominants dans les sciences du numérique .

Rappelons que l’ancien directeur de cabinet adjoint du président de la République  le Professeur Eberande KOLONGELE Désiré Cashmir a été nommé  à la tête de ce ministère nouvellement créé en RDC.