Meurtre d'un étudiant à Kinshasa :''témoigne l’absence de l’Etat de droit'', Martin Fayulu

Martin Fayulu, opposant congolais et président de l'Ecidé . Ph. Tiers

Le président de l'Ecidé, Martin Fayulu, n'est pas resté silencieux après l'annonce de l'assassinat d'un étudiant à Kinshasa, le samedi dernier.

Pour le candidat à la présidentielle de 2018, cet acte témoigne de l’absence de l’Etat de droit, ce qui justifie selon lui, la colère des étudiants de l'université de Kinshasa.

''[… ] Sincères condoléances à la famille de l’étudiant Honoré Shamakwete et à tous les étudiants de l’UNIKIN. Je condamne fermement l’acte barbare du policier incivique ayant conduit à son assassinat'', a-t-il écrit sur son compte Twitter.

En rappel, Honoré Kaweté, étudiant à l'université de Kinshasa a été tué le samedi dernier par un policier. Et ce, après une dispute avec cet élément de l'ordre autour du port de masque

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *