Meurtre de Floribert Chebeya: La VSV exige la présentation devant la justice d'un major présumé assassin

Floribert Chebeya. Ph, Tiers

Dans une conférence de presse animée ce mardi 27 octobre à Kinshasa, la Voix des Sans Voix pour les droits de l'homme (VSV) indique "qu'il est étonnant de constater que depuis son arrestation à Lubumbashi et son transfert à Kinshasa, le Major Christian Ngoy Kenga Kenga demeure en détention secrète sans être présenté devant la justice congolaise alors que de fortes craintes sur sa fuite ou sur sa énième soustraction des poursuites judiciaires sont de plus en plus grandes", alerte cette Ong.

De même, la VSV dit craindre que "le Major Christian Ngoy Kenga Kenga ne puisse mourir en prison de suite de suicide simulé ou d'empoisonnement par ceux qui tiennent à tout pris à étouffer la manifestation de la vérité sur les circonstances réelles de l'assassinat de Floribert Chebeya Bahazire et Fidèle Bazana Edadi".

En outre, cette Ong révèle que "des informations de plus en plus alarmantes font état de la détérioration de l'état de Santé du Major Christian Ngoy Kenga Kenga en détention".

À la VSV d'insister : "Point n'est besoin de rappeler que Major Christian Ngoy Kenga Kenga en tant que l'une des pièces maîtresses dans cette affaire détient des informations nécessaires pouvant édifier les Congolaises et congolais, sur cet acte odieux crime d'État".

En fin, la VSV demande de nouveau aux autorités congolaises en général et au Chef de l'État en particulier de s'impliquer personnellement pour que le Major Christian Ngoy Kenga Kenga soit rapidement présenté devant la justice pour la réouverture de ce procès afin que tous les responsables commanditaires et exécutants impliqués dans "cet ignoble et odieux assassinat" soient jugés et sanctionnés sévèrement conformément à la loi.

Rédaction