Meeting aérien RDC/Angola: "Est-ce qu'ils peuvent faire survoler ces avions à Minembwe, Beni ou à Djugu?, s'interroge Papy Tamba

Papy Tamba, Ph. Tiers

L'annonce par l'armée congolaise d'un meeting aérien à l'aide des avions de chasse, entre l'armée congolaise et celle angolaise n'est pas accueillie de la même manière dans l'opinion congolaise.

Sur les réseaux sociaux (Facebook WatsApp et Twitter), le sujet suscite débat entre pro Tshisekedi et pro Kabila. Alors que ceux du camp de l'actuel Président de la République traduisent cet exercice entre les deux armées de ces deux pays voisins comme une preuve d'une collaboration entre les deux pays.

Par contre, au FCC l'un de ses communicateurs, Papy Tamba, pense plutôt qu'il s'agit d'une opération visant selon, à impressionionner la population.

" Pourquoi vouloir impressionner la population en voulant montrer aux civils non informés qu’ils ont le soutien des étrangers, au lieu de compter sur le soutien local du peuple ?", s'interroge dans un tweet Papy Tamba, avant de poursuivre :

"Est-ce qu’ils peuvent faire survoler ces avions à Minembwe, À BENI chez les terroristes ADF ou à Djugu?".

Il convient de rappeler que Le porte-parole des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le général Léon Richard Kasonga a, au cours d’un point de presse ce jeudi 19 novembre annoncé que les avions de chasse vont survoler le ciel congolais dans le cadre d’un “meeting aérien”. Cette opération rentre dans le cadre de la coopération militaire entre la RDC et l’Angola.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac