Mbujimayi: La Lucha dénonce des tracasseries administratives par la DGRKOR lors de recouvrement

Mouvement citoyen » Lutte pour le Changement (Lucha/Mbuji-Mayi). Ph. de Tiers

Ecouter cette information

Le mouvement citoyen de lutte pour le changement LUCHA Mbujimayi dénonce les actes de tracasseries et violations de droits humains que subissent les assujettis de la part du groupe des agents de la direction générale des recettes du Kasaï oriental ( DGRKOR ) pendant le recouvrement forcé des impôts et taxes.

C’est ce qui ressort d’un communiqué de presse de ce mercredi 16 septembre 2020 dont une copie est parvenue à Élection-net.com

A lire aussi:  RDC: la Lucha demande à la justice de fouiner d'autres dossiers de corruption du règne de Kabila

Nous sommes vivement préoccupés par la manière de faire des agents déployés sur terrain, composé notamment des agents de la DGR/K-OR, les éléments de la Police et ceux du service de renseignements, qui traquent de manière ignominieuse principalement les conducteurs de taxi moto sous prétexte de s’adonner au recouvrement forcé des différents impôts et taxes” peut-on lire dans ce communiqué.

La Lucha section Mbujimayi qui apprécie toute démarche allant dans la maximisation des recettes locales afin de booster le développement socio-économique de la province du Kasaï Oriental dont il qualifie les signaux en rouge depuis la prise de pouvoir de Jean Maweja Muteba, gouverneur de cette province, recommande au gouvernement provincial, au responsable de la direction générale des recettes ainsi qu’aux assujettis de prendre des mesures idoines pour que le recouvrement se déroule dans les conditions acceptables.

A lire aussi:  Libérés de la prison, les militants de la lucha "promettent" de continuer la lutte pour stopper "l'escroquerie" de la maison de téléphonie Airtel

Jeampie Kitengie