Mbuji-Mayi: Tension à Saint Louis BGM

Ecouter cette information

Une ambiance inhabituelle a été vécue ce vendredi 14 février 2020 dans l’enceinte de la firme canadienne Saint Louis BGM.

Pour cause, les travailleurs manifestent depuis 3 jours pour exiger le payement de 6 mois d’arriéré de salaires.
Les travailleurs de cette firme canadienne ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes et de tirs de sommations par les éléments de la Police Nationale Congolaise pour remettre de l’ordre.

Contacter, les responsables de la firme canadienne se sont abstenus de tout commentaire.

Pompon BEYOKOBANA.