Mausolée d'Antoine Gabriel Kyungu : Jacques Kyabula a-t-il floué l'opinion ?

Patriarche, père de la conscience Katangaise, sentinelle du Katanga, Mandela ; Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza a reçu les hommages mérités à la hauteur de sa réputation en République Démocratique du Congo.

Tout le pays lui a rendu hommage avec le chef de l'État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en premier qui s'est déplacé de Kinshasa, sans oublier le Premier ministre, chef du gouvernement avec un bon nombre des ministres venus de la capitale pour la circonstance.

Tout était réussi jusqu'à la découverte du mausolée pour lequel encre et salives ont coulé à Lubumbashi. Cet ouvrage qui a été au cœur de vives concertations entre gouvernement provincial, famille politique et biologique n'a finalement été qu'une véritable désillusion pour les Haut-Katangais.

Ce détail n'a pas échappé aux internautes. C'est sur la toile que les commentaires les plus ironiques ont été lancés au regard de l'architecture. Le déboire est total, car l'opinion publique garde encore fraîche la splendeur du mausolée de l'apôtre Emmanuel Mbiye inhumé le week-end dernier à Kinshasa.

La nuit et le jour entre ces deux ouvrages d'autant plus que le coût des travaux du mausolée construit pour le Président de l'Assemblée provinciale du Haut-Katanga n'a pas été révélé. Et aussi, les visites intempestives de l'exécutif provincial ayant été l'objet d'un tapage médiatique pour un résultat si décevant " tout ça pour ça ?" se sont indignés plusieurs observateurs. Certains vont jusqu'à exiger des comptes, car la fête des obsèques a été décalée pour un ouvrage qui visiblement n'en vaut pas les moyens consacrés.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *