Masisi: 2 combattants du groupe armé Boozi neutralisés par l'armée

Quelques porteurs illégaux d'armes /Photo de tiers

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent la neutralisation de deux combattants du groupe armé Boozi dans la localité Lukole dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu ). Le porte-parole de l'armée régulière dans la région qui livre cette information ce lundi 6 juillet 2020, soutient que ces combattants ont succombé lors des affrontements du dimanche dernier.

"Les FARDC ont neutralisé deux combattants. Nous avons également récupéré deux armes du type AK47", explique le major Guillaume Njike Kaiko.

Cet officier de l'armée régulière rassure, par ailleurs, que le calme est revenu dans l'entité où les affrontements ont eu lieu. D'une manière générale la situation est restée sous contrôle des éléments loyalistes , indique-t-il.

En rappel, le territoire de Masisi fait face à l'activisme des plusieurs groupes armés. Une situation qui paralyse plusieurs secteurs de la survie de la paisible population dans ce coin de la province du Nord-Kivu. Parmi ces groupes nous citons : le NDC rénové, le PCLS Nyatura et les autres.

Dieubon Mughenze