Marche à Kinshasa : déjà des arrestations

Constant Mutamba, président du NOGEC. ENET/Joel Mesa

La ville de Kinshasa est en ébullition dépuis la matinée de ce mercredi 15 septembre 2021. Ce, après l'appel des plates formes politiques et des mouvements citoyens à une marche visant à pousser les décideurs à depolitiser la commission électorale nationale indépendante (CENI).

À quelques heures seulement après le début des manifestations, on signale quelques arrestations. C'est ce que rapporte Constant Mutamba, président de la nouvelle génération pour l'émergence du Congo (NOGEC).

"Les militants de NOGEC en pleine marche à Tshangu. La police vient d'arrêter certains",a-t-il succinctement écrit sur son compte Twitter.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *