Manifestations anti MONUSCO : Enfin, la réaction de Jean-Marc Kabund-A-Kabund

Jean-Marc Kabund A Kabund, président intérimaire de l'UDPS/ photo tiers

Les manifestations contre les casques bleus de la MONUSCO dans beaucoup de villes au Nord-Kivu suite à leur inefficacité dans l’insécurité qui sévit à l’Est du pays, préoccupent désormais les décideurs politiques.

Le premier vice président de l’assemblée nationale de république démocratique du Congo et président a.i du parti présidentiel, Jean-Marc Kabund-A-Kabund, a sur sa page Twitter consultée par el
Election-net.com, ce lundi 12 avril 2021, souligné que le conflit inter-ethnique et les violences perpétrées contre la Monusco au Nord-Kivu sont inacceptables.

Ainsi, il a souligné qu’il incombe à l’Etat congolais de sécuriser le pays à travers les forces de défense et tout congolais a le devoir sacré d’y contribuer.

”Ne cédons pas à la manipulation de l’ennemi”, a-t-il souligné.

Il sied de noter ça fait plus d’une semaine depuis que les manifestations contre les humanitaires et la MONUSCO s’observent dans beaucoup de villes au Nord-Kivu. Les manifestants dénoncent l’inaction de cette mission onusienne depuis le début des massacres dans la région de Beni au Nord-Kivu et en Ituri.

Prince Bagheni à Goma