Manifestation de la Lucha à Goma, première répression brutale sous l’aire Tshisekedi!

La police Nationale congolaise a réprimé violement une manifestation du mouvement citoyen lutte pour le changement Lucha ,ce vendredi à Goma dans la province du Nord-Kivu.IMG 20190510 WA0022

Ces activistes en sit in devant le siège de la société de télécommunication Airtel Zone Est ont été passé à tabac par les éléments de la police nationale Congolaise ,11militants ont été grièvement blessés puis acheminés à l’Hôpital parmi lesquels 7 garçons et 4 filles.

Cette manifestation s’inscrivait dans l’optique d’exiger des sociétés de télécom (Airtel Vodacom, orange, africell) la réduction des prix de différents services de ces entreprises notamment les Mégabits ,les crédits d’appels et les transactions mobile Money. Ensuite exiger l’amélioration de la qualité d’Internet, de la téléphonie mobile et l’implication de ces entreprises dans l’identification de Kidnappeurs qui utilisent souvent leurs numéros.IMG 20190510 WA0023

« Nous voulons bien croire Félix Tshisekedi quand il dit qu’il veillera, tout son mandat durant, à ce que les libertés publiques soient respectées  Ceux qui nous traînent comme ça n’ont qu’un but de saboter sa parole s’indigne Espoir Ngalukiye un de porte-parole  de ce mouvement interrogé par election-net.com

Par ailleurs La lucha dit continuer avec les manifestations pacifiques et en rappelle aux autorités , aux forces de sécurités de respecter les libertés publiques faite comme cheval de bail par  le président de la république Felix Tshisekedi.IMG 20190510 WA0025

Pendant ce temps, ce mouvement salue qu’à même le bon déroulement de la manifestation dans certaines ville de la RDC ou il n’y a eu aucun incident.

 

Patrick ABELY depuis Goma

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *