Maniema: un présumé braqueur de salaires des enseignants présenté au Gouverneur de Province

Vue du siège de Caritas à Kinshasa, le 16/11/2018. Radio Okapi/Photo John Bompengo

Ecouter cette information

Le commandant de district de la police nationale congolaise dans le territoire de Kailo a procédé ce lundi 29 juin 2020 à la présentation au gouverneur de province d’un homme qu’il accuse de s’être présenté dans son bureau dans le but d’obtenir son implication dans la conspiration d’un acte de braquage des salaires des enseignants de Kailo.

Selon le colonel Mulinga Gilbert, cet homme se serait présenté comme point focal des enseignants de Kailo et a dit être en contact avec l’équipe de paie de la Caritas- Kindu qui lui contacterait avant tout déplacement à Kailo pour payer les enseignants.

C’était vers 11 heures dans mon bureau, monsieur est venu me solliciter que s’il y a moyen que je l’aide pour faire le braquage des agents de la Caritas qui sont là pour payer les salaires des enseignants. Je lui ai dit non, je ne peux pas être impliqué dans ces mauvaises choses là parce que je suis là pour protéger la population et ses biens“, a expliqué à la presse du Gouvernorat le colonel Mulinga Gilbert. Et de poursuivre : “ Après, je lui ai posé la question, comme tu es entrain de me solliciter pour faire le braquage, comment nous allons faire cette opération ? Il me dira que c’est bien lui qui est le point focal de Kailo dans le cadre des enseignants, il a le numéro de téléphone, à chaque fois que les agents de Caritas se déplacent à Kailo, il l’appelle, et quand ils appellent, il va nous signaler. J’ai dit non, et immédiatement, j’ai procédé à son arrestation“.

A lire aussi:  Maniema : un réaménagement survient à la tête de l'ujma

Pour sa part, le gouverneur de province s’est dit être content de ce joli coup de filet de la police. Musafiri Nkola MIOMA Auguy s’est tout de même attribué le mérite de cette opération qui est selon lui, le fruit des sensibilisations qu’il a effectué en faveur de la police une semaine avant. Il a à cet effet promis une prime à la police et a appelé la Caritas à prendre des mesures sécuritaires à chaque acheminement d’argent vers un site de paie des enseignants.

A lire aussi:  SNCC: Les Gouverneurs du Tanganyika et Maniema appelés à œuvrer pour la régularité du train

Signalons que les cas de braquage des agents payeurs sont récurrents à Maniema, surtout dans la partie sud de la province.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu



MENU