Maniema : tout savoir sur la succession au CPJ après l'élection de Nathanaël Atibu au CNJ

Me. Nathanaël Atibu Katamea, Vice-Président national du CNG en charge des Finances et Président du CPJ/Maniema

La question de la succession au Conseil provincial de la jeunesse du Maniema(CPJ/Maniema), suscite une polémique dans les milieux et organisations des jeunes du Maniema en général, et ceux de la ville de Kindu en particulier après l'annonce de l'élection de son Président provincial Nathanaël Atibu Katamea au poste de Vice-Président national en charge des Finances au Conseil national de la jeunesse.

Se confiant à la presse de Kindu à son retour de Kinshasa ce mardi 07 septembre, ce dernier a tenu à fixer l'opinion et les organisations membres de cette structure fédératrice de la jeunesse sur la manière dont se passera cette succession.

Il souligne en effet que sa nouvelle fonction au sein du Conseil national de la jeunesse ne lui met pas en incompatibilité avec son poste de Président du Conseil provincial de la jeunesse.

Il parle cependant d'un empêchement qui sera selon lui combler par l'un de ses adjoints au sein du comité provincial. Il assure cependant qu'il ne va pas cumuler les deux fonctions.

"En tout cas, il n'y a aucun texte de loi qui me met dans une position d'incompatibilité pour que je ne sois plus Président provincial. Mais toutefois, je ne saurai pas être au four et au moulin. Et donc, je suis appelé à occuper de hautes fonctions. À cet effet, nous serons obligés, parmi les membres du bureau qui viennent après nous, notamment mes vice-présidents en suivant biensûr l'ordre de préséance, qui doivent continuer avec les activités au sein du conseil sur notre orientation, sur notre direction", a-t-il fait savoir.

"Je suis et je demeure le Président du Conseil, mais seulement je ne saurai pas occuper les deux fonctions à la fois. Ce qui me met dans une position d'empêchement", a-t-il martelé.

Il appelle enfin les organisations de la jeunesse à faire confiance à la personne qui sera désignée par le bureau du Conseil provincial pour combler son empêchement. Parceque selon lui, ce n'est pas seulement à travers les postes qu'on peut servir la jeunesse.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *