Maniema : l’UDPS s’oppose à la destitution du Gouverneur Auguy Musafiri

Auguy Musafiri, arrivée du gouverneur de province du Maniema ce mardi 22 septembre à Kindu. Ph. ENET/Tony K

Les réactions se multiplient à Kindu, chef-lieu de la province du Maniema depuis la destitution le vendredi 21 mai dernier, du Gouverneur de province, Musafiri Nkola Myoma Auguy et le Vice-gouverneur Amadi Lubenga Jean-Pierre, par l’Assemblée provinciale.

Dans une déclaration lue devant la presse de Kindu ce lundi 24 mai 2021, la Fédération Maniema-Nord du parti présidentiel, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social(UDPS), s’oppose à la décision de l’organe délibérant de la province, en ce qui concerne la nouvelle déchéance du chef de l’exécutif provincial.

Pour l’UDPS/Fédération Maniema-Nord, cette décision frise “de l’acharnement et l’insubordination constatée de la part des élus provinciaux”.

L’UDPS/Maniema n’est pas d’accord avec l’Assemblée provinciale, qui n’a pas obtempéré aux ordres de sa hiérarchie nationale. Ce comportement frise de l’insubordination. À voir au clair, il y a de l’acharnement et insubordination constatée de la part de nos élus“, a déclaré Norbert Senga.

Il demande en effet au Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières “d’autoriser le retour immédiat” du Gouverneur déchu en province, et de sanctionner sévèrement l’assemblée provinciale.

Nous demandons au Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Intérieur Maître Aselo, de réhabiliter le plus urgemment possible son excellence Monsieur le Gouverneur de province, Auguy Musafiri Nkola Myoma et d’autoriser son retour dans l’immédiat. Au cas échéant, nous souhaiterions si pas la dissolution de cet organe délibérant du Maniema, que le VPM sanctionne sévèrement cette assemblée provinciale par une mesure drastique, parceque, trop c’est trop“, a-t-il poursuivi.

Rappelons que le Gouverneur de province, Musafiri Nkola Myoma Auguy a été déchu pour la deuxième fois le vendredi 21 mai de suite d’une motion de défiance qui a obtenu 13 voix pour et 9 voix contre, sur 22 votants. Son adjoint, Amadi Lubenga Jean-Pierre, a lui aussi été déchu le même jour, également de suite d’une motion de défiance qui a obtenu 21 voix pour et 1 voix contre, sur le même nombre des votants. Les deux concernés, sont cependant restés silencieux depuis leur destitution.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

1xbet Code Promo ENET2021