Maniema : le vice-ministre de la justice Takaishe débouté dans son processus d’acquisition d’une concession controversée à Kindu

Une vue du Boulevard Joseph Kabila dans la ville de Kindu ©pH de tiers

Le Gouverneur de la province du Maniema, Musafiri Nkola Myoma Auguy vient d’annuler la cession faite au Vice-ministre et Vice-Premier, Ministre à l’intérim de la Justice et Garde Sceaux du Gouvernement sortant, Takaishe Ngumbi Bernard, d’une concession qui appartiendrait à la famille de l’ancien Président de la République, le feu maréchal Joseph Désiré Mobutu . Et ce, dans un arrêté signé ce samedi 20 mars.

Il s’agit de la résidence située au numéro 3 de l’avenue Maliamungu, juste après la résidence officielle du Gouverneur de province, dans la ville de Kindu.

Selon cet arrêté, l’immeuble cédé “en fraude”, sert de la résidence officielle temporaire du Président de la République.

“(…) Le dit Conservateur a créé un lotissement sur l’avenue Maliamungu numéro 3, non concerné par le dit acte de cession, en a accordé la concession perpétuelle à l’insu de l’autorité provinciale par le certificat d’enregistrement (…) du 11 février 2021, respectivement au nom de Mobutu Zemanga et de Takaishe Ngumbi Bernard, qui ne reposait aucun titre immobilier après la période d’échéance successorale,
que l’immeuble cédé en fraude, sert de la résidence officielle temporaire de la plus haute autorité du pays”, note l’arrêté dans son exposé de motif.

Enfin, le Gouverneur de province charge à l’article 2 de son arrêté, le Conservateur des titres immobiliers et le Chef de division du Cadastre, “sans préjudices des poursuites judiciaires”, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution dudit arrêté.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu