Maniema : le projet d'édit budgétaire 2022 estimé à plus de 177 milliards de CDF

Afani Idrissa Mangala remettant le projet d'édit budgétaire exercice 2022 à Gertrude Kitembo Mpala/photo Celcom Gouvernorat

Le Gouverneur intérimaire du Maniema Afani Idrissa Mangala a déposé ce lundi 06 décembre 2021 au bureau de l'assemblée provinciale le projet d'édit budgétaire de l'exercice 2022.

Pour cet exercice fiscal, les prévisions budgétaires de cette province de l'Est de la République Démocratique du Congo (RDC) s'élèvent à 177 milliards 66 millions 328 milles 639,49 francs congolais, soit un accroissement de 22% par rapport à l'édit budgétaire de 2021. Ces prévisions sont équilibrées en recettes et en dépenses. En plus, de ce projet d'édit budgétaire de 2022, Afani Idrissa Mangala a aussi déposé le rapport d'exécution à mi-parcours du budget 2021 ainsi que le projet de reddition des comptes 2020.

À en croire la cellule de communication du Gouvernorat du Maniema, le Chef que l'exécutif provincial par intérim Afani Idrissa Mangala a fait savoir à la presse que le social de la population, la réhabilitation des infrastructures de base, la santé, l'eau potable et la sécurité sont les priorités de ce projet d'édit budgétaire.

Il promet par ailleurs des réformes profondes et imminentes à la régie financière provinciale, la Direction Générale des Recettes du Maniema (DGRMA). Et ce, dans le but de maximiser les recettes.

La Présidente du bureau de l'organe délibérant de la province Gertrude Kitembo Mpala qui a réceptionné ce projet d'édit budgétaire a selon la cellule de communication du Gouvernorat, justifié l'élaboration et le dépôt de ce projet d'édit budgétaire du fait que le délai d'organisation de l'élection du Gouverneur et Vice-gouverneur dans les 30 jours suivants la déchéance du Gouverneur n'a pas été respecté et que la province du Maniema est appelée à se développer.

"Honorable Gertrude KITEMBO MPALA rassure qu'aucune loi n'interdit à un Gouverneur intérimaire de déposer le projet d'édit budgétaire. D'où, la motivation de son institution de recevoir cette initiative d'AFANI IDRISSA MANGALA qu'elle a d'ailleurs félicité", écrit la cellule de communication du Gouvernorat.

Rappelons cependant qu'à l'ouverture de la session parlementaire de septembre, le 30 septembre dernier, Gertrude Kitembo Mpala avait souligné qu'en principe, le projet de budget est déposé à l'Assemblée provinciale par un animateur attitré à la tête de la province.

"En outre, faut-il le rappeler, le projet de budget annuel est en principe déposé à l'Assemblée provinciale avec un rapport d'exécution du budget précédent par un animateur attitré à la tête de la province. C'est ici l'occasion d'interpeller le gouvernement central de consœur avec la CENI d'examiner la possibilité de vider ce litige avant la fin de la session qui s'ouvre à ce jour et qui doit parvenir à doter la province d'un édit budgétaire pour l'exercice 2022. Toutefois, j'exhorte les services techniques concernés par l'élaboration du projet d'édit budgétaire d'apprêter les éléments qui entrent en ligne de compte pour la production de cet outil indispensable à la bonne gouvernance", avait-elle déclaré.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *