MANIEMA : le gouverneur Auguy Musafiri signe un protocole d'accord avec la firme chinoise Sinohydro

Musafiri en quête d'investissements Chinois. Ph. Tweeter

Ce qui n'était qu'une vision jusque-là, prend le corps réel. Enfin, le Protocole d'accord portant sur le partenariat entre la Province du Maniema et la Société chinoise Sinohydro a été signé samedi 05 septembre 2020 dans les locaux du bureau de représentation de la Province à Kinshasa.

Le partenariat entre le Maniema et la société chinoise Sinohydro implique la construction et/ou la réhabilitation des plusieurs infrastructures au bénéfice de la population. Sur le plan énergétique, la Sinohydro devra construire une mini-centrale hydroélectrique dans la localité de Pengi-Dumbwe en territoire de Pangi (±61Km de Kindu).


Elle va également s'occuper de la construction du parc à énergie solaire à Kindu, à Kasongo, à Kibombo et à Kabambare. Les centrales hydrographiques déjà existants de Rutshurukuru à Kalima dans le territoire de Pangi et de Ambwe à Kailo subiront à leur tour un coup de réhabilitation et rénovation avec l'expertise chinoise. Toutes ces infrastructures énergétiques seront dotées des réseaux modernes de distribution du courant électrique pour desservir les populations de toutes les villes et tous les chefs-lieux des territoires du Maniema.

La société chinoise mettra également sont expertise en matières des infrastructures à la reconstruction des axes routiers Kindu - Kailo - Punia - Lubutu, Kindu - Kibombo et Kindu - Kalima. Elle devra aussi ériger les bâtiments qui habiteront les bureaux du Gouvernorat, le siège de l'Assemblée provinciale et la résidence officielle du vice-gouverneur de province.

Tous ces projets seront financés par les Banques chinoises qui se verront intéressées à la suite des plans de montage financier qui seront élaborés à la suite des études de faisabilités qui découleront de la descente des ingénieurs de la Sinohydro sur terrain au mois de novembre prochain. Le Maniema, étant une province à fort potentiel en minerais, la contrepartie sera certainement facilement assurée par la signature des contrats gagnant-gagnant, avec la mise en place des structures des gestions efficientes de ce partenariat dont notamment le conseil d'administration et un comité de gestion au quotidien.

La signature de ce protocole d'accord est l'aboutissement d'un long processus qui intègre l'élaboration et la soumission des projets à la société Sinohydro. S'en était suivi la descente prospective, effectuée au mois de février dernier, par cette entreprise chinoise spécialisée dans la construction des infrastructures d'intérêt public au Maniema. Et la visite effectuée récemment par la délégation du gouvernement provincial à Zongo II au mois de juillet, une de grandes réalisation de Sinohydro en RDC a été déterminante pour la conclusion de l'accord entre ces deux partenaires.

L'essentiel des préliminaires déterminant la mise en place du partenariat Maniema-Sinohydro étant fait, place reste à la réalisation des projets sur terrain. Ça sera là le déclenchement du développement socioéconomique de la province avec, comme conséquence dire, l'émergence d'une classe moyenne des Maniemiens. Et à la source de ce développement du Maniema qu'est Auguy Musafiri Nkola Mioma, aura à jamais son nom gravé dans les annales de la province.

Tony Kasongo à Kindu