Maniema : l’assemblée provinciale repousse l’examen des motions contre le gouverneur et son adjoint

Musafiri NKola et Amadi Lubenga respectivement Gouverneur et vice gouverneur du Maniema photo de tiers

L’assemblée provinciale du Maniema vient de décider du report à une date ultérieure de l’examen et vote des motions de défiance contre le Gouverneur de province, Musafiri Nkola Myoma Auguy et son Vice-gouverneur, Jean-Pierre Amadi Lubenga, initialement prévu ce jeudi 08 avril 2021.

La nouvelle est annoncée ce mercredi 07 avril, à la presse locale par le Rapporteur de l’organe délibérant, le député provincial Thierry Badisungu Kamwanga. Selon ce dernier, les députés provinciaux ont accordé la priorité à l’épuisement des questions législatives, parce qu’étant dans une session législative.

“(…) Les députés provinciaux ont estimé pour le moment que nous puissions d’abord épuiser toutes les questions législatives”, a-t-il lancé à la presse.

À lui de poursuivre : “(…) Il y en a autant d’autres matières liées à la question législative, parce que nous sommes dans une session purement législative, qui font à ce que nous puissions vraiment prioriser d’abord ces travaux là législatifs qui sont d’intérêt presque général pour le Maniema. C’est pour cela, la plénière à décidé à ce que nous puissions d’abord avancer avec les productions législatives, et après un temps, on va inviter et, le Gouverneur, et le Vice-gouverneur, pour venir répondre aux préoccupations des honorables députés”.

Il écarte cependant les soupçons de corruption qui pèsent sur les élus provinciaux, les assimilant à une moquerie envers les députés provinciaux.

“C’est bizarre, ils se moquent des députés”, a-t-il regretté, avant d’ajouter : “nous avons été mandaté ici par la population pour travailler à son intérêt. Donc, nous sommes là pour travailler pour l’intérêt général de la population”, a-t-il chuté.

Il importe de signaler que bien avant cette décision de la représentation provinciale, le Vice-gouverneur Jean-Pierre Amadi Lubenga, visé également par une motion de défiance, a sollicité et obtenu de la première institution politique de la province, le report de 45 jours pour l’examen et vote de ladite motion, pour raison de santé.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu.