Maniema: l'assemblée provinciale conditionne l'accès à la salle des plénières par la présentation d'une invitation

Assemblée Provinciale du Maniema/ photo ENET

Après les dérapages du samedi dernier à l'Assemblée Provinciale du Maniema, à l'occasion de l'ouverture de sa session extraordinaire, la Présidente de cet organe législatif et délibérant du Maniema vient de prendre des dispositions contraignantes, à l'égard du public, désirant assister aux séances plénières.

Dans son communiqué officiel de ce lundi 17 août 2020, parvenu à election-net.com, Gertrude Kitembo Mpala indique qu'il est strictement interdit à toute personne n'ayant pas reçu l'invitation de son institution de s'y présenter. Elle justifie sa décision pour des raisons de se conformer aux dispositions prises par le Président de la République sur les mesures barrières contre la pandémie meurtrière à Covid-19 et à l'insécurité qui a prévalu à l'hémicycle le samedi passé.

"l'Assemblée Provinciale du Maniema porte à la connaissance du public que conformément aux dispositions prises par le Président de la République sur les mesures barrières contre contre la pandémie meurtrière à Covid-19 et à l'insécurité qui a prévalu à l'hémicycle le samedi passé, il est strictement interdit à toute personne n'ayant pas reçu notre invitation de s'y présenter", peut-on lire dans le communiqué.

Et de chuter : "les contrevenants ne s'en prendront qu'à eux-mêmes".

Rappelons que les échauffourées du samedi dernier, entre les jeunes qui voulaient empêcher l'ouverture de la session extraordinaire de l'Assemblée Provinciale, et la police nationale congolaise, se sont soldées par la mort d'une personne, trois blessés et plusieurs interpellations.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac depuis Kindu